La dépression saisonnière

Elle est là car notre cerveau souffre du manque  de lumière en saison hivernale et l’organisme subit dès lors des perturbations chimiques, comme par exemple une augmentation importante de mélatonine ( exerçant un effet fatiguant et déprimant) ainsi qu'une baisse considérable du taux de sérotonine (provoquant une augmentation de l'appétence pour les sucres). 

Il s’agit donc de bien s’occuper de son cerveau ! Pour cela on va agir sur différents axes :émotionnel, mental, physique.

  • Dès le début de la journée insufler un peu de philosophie en s’inspirant de petites phrases positives ou  philosophiques : en voici une de Gérard Jugnot : «  Le rire c’est comme les essuies-glaces, même si ça n’arrête pas la pluie, ça permet d’avancer ».
  • Choisir un joli cahier dans lequel on va écrire chaque jour 3 choses qui ont bien été dans la journée, pourquoi et remarquer sa contribution à ce qui a bien été.
  • Utiliser des sources de lumière - prévoir au minimum une demi-heure d'exposition quotidienne à la lumière du jour et éventuellement envisager la luminothérapie si le problème semble important et récurant.
  • utiliser le rire va générer une augmentation du taux de sérotonine et d’endorphines. C’est là que les exercices de Yoga durire sont très intéressants car notre cerveau ne fait pas de différence entre un rire spontané et un rire stimulé. Dans ce cadre on peut même rire seul. Ici on décide, on contrôle, on cadre les choses et on le fait avec une intention positive : se faire du bien ! C’est une émotion positive envers soi. 
  • Quelques petits exercices ( à faire près d'une source de lumière )
  • Faire un petit saut sur place avec un léger écartement des pieds, ce qui permet de se retrouver avec son corps dans un axe bien centré, en équilibre. Relâcher les épaules, et les bras. 
  • utiliser les voyelles pour stimuler le rire et étendre ainsi la séquence d’expiration, on le fait sur 3 temps : HA HA HAHAHAAAAA…..  HE HE HEHEHEEEE…..HI HI HIHIHIHIIIIII…..HOHO HOHOHOHOOOOO…..HU HU HUHUHUUUUUU…ou HouHouHou... et ensuite observer le ressenti dans le corps. C’est aussi un excellent moyen de repérer où dans le corps se trouvent les tensions. 
  • I.R.T.E.R.( Inspiration - Rétension d'air - Tension musculaire - Expiration - Relâchement) : mains derrière la nuque, s’étirer en inspirant profondément et en étirant les coudes bien en arrière, quand vient le moment d’expirer en profiter pour rire. Relâcher tout le corps.   

Il faut aussi dormir beaucoup : réorganiser ses soirées et en profiter pour se coucher plus tôt. Veiller à une hygiène nutritionelle et introduire dans son alimentation beaucoup de pommes et de noix ainsi que tous les fruits secs.

 

  

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Rosio Walworth (jeudi, 02 février 2017 21:34)


    Heya i am for the primary time here. I came across this board and I in finding It really useful & it helped me out a lot. I'm hoping to give one thing back and aid others such as you helped me.

  • #2

    Javier Bushong (vendredi, 03 février 2017 20:49)


    Saved as a favorite, I really like your site!

  • #3

    Lloyd Volk (samedi, 04 février 2017 13:51)


    I blog often and I genuinely appreciate your content. This article has really peaked my interest. I'm going to take a note of your blog and keep checking for new information about once per week. I opted in for your Feed as well.

  • #4

    Lilly Sterling (lundi, 06 février 2017 13:55)


    I always used to study article in news papers but now as I am a user of net therefore from now I am using net for articles or reviews, thanks to web.