mar.

09

nov.

2010

Rire et allaitement

Le simple fait d'anticiper de rire augmente la libération d'hormones protectrices pour la santé et réduit celle d'hormones du stress selon des recherches récentes présentées au congrès annuel de l'American Physiological Society.
Une première recherche montrait que les niveaux de deux hormones, les bêta-endorphines (qui améliorent l'humeur) et l'hormone de croissance (qui aide au fonctionnement du système immunitaire), augmentaient de 27% et 87% quand des participants anticipaient de regarder un vidéo d'humour.

 

 

Le lait des mères rieuses

 

Les bébés se portent-ils mieux quand leurs mamans rient souvent ? Un médecin de l’hôpital d’Osaka au Japon, Moriguchi Keijinkai a fait regarder à un groupe de jeunes mamans allaitant des enfants de 5 à 6 mois.

Un groupe regardait « les temps modernes » de Chaplin, alors que les autres visionnaient des documentaires ou des bulletins météorologiques. Toutes ces mamans avaient des bébés souffrant d’eczéma du nourrisson et étaient également allergiques au latex et aux acariens. A l’issue de chaque film on dosait la concentration de mélatonine – impliquée dans la régulation des cycles du sommeil et de l’éveil et dont la sécrétion favorise le sommeil – dans le lait de ces mamans. Les analyses ont révélé une augmentation de la sécrétion de mélatonine, mais seulement chez celles qui avaient vu le film de Chaplin. De même, les enfants étaient moins sensibles aux acariens et au latex et avaient moins d’eczéma du nourrisson à l’issue d’une tétée avec des mamans ayant ri.

Quels liens entre la mélatonine et l’eczéma du nourrisson ? Ce qu’on sait c’est que cette maladie perturbe le cycle de sommeil des enfants. La mélatonine présente en plus grande partie dans le lait de la maman ayant ri, favoriserait le sommeil des petits et par des mécanismes inconnus diminuerait l’allergie.

Tous ces résultats montrent que le rire a un impact réel et positif sur l’organisme.

 

Le rire est un ciment social qui favorise les liens avec les autres. En commençant par la famille : les membres d’une famille qui ont l’habitude de rire ensemble vivent plus en harmonie et en cohésion.

Il est important de transmettre cela : le rire est un de nos plus beaux héritages et nous nous devons de le transmettre. Il contient tous les ingrédients pour évoluer en santé, physique, mentale, émotionnelle, sociale.

0 commentaires

jeu.

11

mars

2010

Rire et humour

Développez votre sens de l’humour par le rire

Avant le Yoga du rire, la thérapie par l'humour était très populaire dans les hôpitaux comme outil pour la guérison des patients. La philosophie de base du Yoga du Rire est  rire sans raison. Beaucoup de gens pensent, à tort,  que nous sommes contre l'humour. Dans cet article, nous aimerions clarifier la différence entre le rire et l'humour.

Quelle est la relation entre le sens de l'humour et le rire?

Beaucoup de gens croient qu'il faut avoir un bon sens de l'humour pour rire. Ils estiment que le sens de l'humour est principalement de raconter des blagues, être drôle et spirituel.

La définition du sens de l'humour est la capacité à percevoir une situation donnée, et d’interagir avec cette expérience d'une façon drôle et amusante. Dans la pratique, peu de gens s'identifient au sens de l'humour. C'est parce qu'il est un phénomène mental et intellectuel qu'il varie d'une personne à l'autre et selon la culture.

À certains moments, l'humour peut être négatif et peut blesser quelqu'un, et c'est pourquoi il est très compliqué d’utiliser l'humour pour rire. En fait, nous ne naissons pas avec. Nous acquérons cette compétence alors que nos capacités mentales se développent. Mais, nous sommes nés avec un potentiel énorme pour rire. Un enfant peut rire de 300 à 400 fois en une journée, sans utiliser l'humour. Les enfants rient tout le temps en jouant et leur rire vient du corps, et non de l'esprit. En fait, les enfants ont même du mal à dire des plaisanteries correctement, ils commencent à rire bien avant la chute.

Lorsque l'enfant commence à se développer, il est exposé à de plus en plus d'informations et le rire se perd vite au milieu de la conscience de la réalité, comme la maîtrise de soi, le comportement adapté, la responsabilité, la peur et l'insécurité. A force d’être conditionné à la rectitude sociale, la capacité à rire, le côté enfantin et le jeu sont du coup mal placés.

Le Yoga du rire élimine les obstacles

Pour développer le sens de l'humour il faut ôter les couches des inhibitions et des blocages créés par soi-même, les parents et la société. Dans les clubs de Yoga du rire, nous utilisons l’espièglerie enfantine et la répétition de plusieurs exercices pour déplacer le corps ce qui aide à éliminer l'inhibition et la timidité. Une fois ces obstacles levés, les possibilités infinies pour rire se déroulent automatiquement et le sens de l'humour commence à couler.

L'enseignement d'une personne qui a beaucoup d'inhibition à développer un sens de l'humour est comme une fuite de chasse d'eau obstrués par les décombres. Une fois que vous enlever les décombres, l'eau commence à couler. C'est exactement ce qui se passe dans les clubs de Yoga du rire. C'est pour cette raison que nous sommes parvenus à faire rire des dizaines de milliers de gens dans de nombreux pays partout dans le monde.

Les gens, qui ne plaisantaient pas, connaissent maintenant mieux l'humour que jamais auparavant. Ils sont plus ludiques, créatifs et voient la vie d'une manière beaucoup plus légère. Par conséquent, ce n'est pas toujours le sens de l'humour qui entraîne le rire, l'inverse est également vrai.

Cause à effet

Humour et rire ont une relation de cause à effet. Pour la plupart des gens l’humour conduit à rire, mais dans des clubs de Yoga du rire, nous utilisons le rire comme une discipline physique et l'effet est le développement du sens de l'humour.

Le rire et l'humour font une unité et nous ne pouvons pas les séparer. On peut utiliser l'humour pour taquiner ou rire, afin de développer le sens de l'humour. Par conséquent, si vous n'avez pas le sens de l'humour ne vous inquiétez-pas :  riez de vous-même en étant stupide, riez sans raison, jouez comme un enfant et vous pourrez voir le sens de l'humour couler ...

0 commentaires

sam.

21

nov.

2009

Le rire appartient à tout le monde

Le rire appartient à tout le monde ! voici ce qui m'a amené à créer une école de formation en Yoga du Rire.je veux plus que jamais  défendre les valeurs de la philosophie du rire dont : le respect de l'humain, le sens de la fraternité, de la non-convoitise, de la simplicité et de la joie, de la compassion et continuer d'être une ambassadrice du Yoga du Rire afin que celui-ci parcourt le monde aussi du côté de ma planète. L 'Académie du rire est ainsi née : car le rire c'est un espace de liberté et d'ouverture dans le partage des valeurs humaines les plus nobles. Je vous la présente dans ce site avec tout ce qu'il faut pour remettre du rire dans sa vie et toujours se rappeler que quand on rit...on rit aussi pour être heureux !

 

note : pour compléments d'infos à propos des commentaires sur cet article, merci de prendre contact.

6 commentaires

mar.

10

nov.

2009

Rire et séduction

" Mes copains me rendent belle parce-qu'ils me font rire"  Ines de la Fressange.

Une étude a mis en avant que les femmes rient beaucoup plus que les hommes et que ce sont les hommes qui les font rire ! Le rire est un outil de séduction extraordinaire. Le rire est éminement social. Le rire, la joie, est l'émotion faciale qui se voit dans toutes les cultures : il favorise l'amitié, l'amour, l'attachement. Il libère l'ocytocine, hormone de l'attachement, de l'intimité. L'état euphorique du rire est proche de l'état amoureux lors du coup de foudre, grâce à la libération de plusieurs hormones : enképhaline, sérotonine, dopamine. Les hommes et les femmes qui rient sont perçus comme étant beaux et cela même s'ils ont des petits défauts esthétiques.

1 commentaires

mar.

20

oct.

2009

La dépression saisonnière

Elle est là car notre cerveau souffre du manque  de lumière en saison hivernale et l’organisme subit dès lors des perturbations chimiques, comme par exemple une augmentation importante de mélatonine ( exerçant un effet fatiguant et déprimant) ainsi qu'une baisse considérable du taux de sérotonine (provoquant une augmentation de l'appétence pour les sucres). 

Il s’agit donc de bien s’occuper de son cerveau ! Pour cela on va agir sur différents axes :émotionnel, mental, physique.

  • Dès le début de la journée insufler un peu de philosophie en s’inspirant de petites phrases positives ou  philosophiques : en voici une de Gérard Jugnot : «  Le rire c’est comme les essuies-glaces, même si ça n’arrête pas la pluie, ça permet d’avancer ».
  • Choisir un joli cahier dans lequel on va écrire chaque jour 3 choses qui ont bien été dans la journée, pourquoi et remarquer sa contribution à ce qui a bien été.
  • Utiliser des sources de lumière - prévoir au minimum une demi-heure d'exposition quotidienne à la lumière du jour et éventuellement envisager la luminothérapie si le problème semble important et récurant.
  • utiliser le rire va générer une augmentation du taux de sérotonine et d’endorphines. C’est là que les exercices de Yoga durire sont très intéressants car notre cerveau ne fait pas de différence entre un rire spontané et un rire stimulé. Dans ce cadre on peut même rire seul. Ici on décide, on contrôle, on cadre les choses et on le fait avec une intention positive : se faire du bien ! C’est une émotion positive envers soi. 
  • Quelques petits exercices ( à faire près d'une source de lumière )
  • Faire un petit saut sur place avec un léger écartement des pieds, ce qui permet de se retrouver avec son corps dans un axe bien centré, en équilibre. Relâcher les épaules, et les bras. 
  • utiliser les voyelles pour stimuler le rire et étendre ainsi la séquence d’expiration, on le fait sur 3 temps : HA HA HAHAHAAAAA…..  HE HE HEHEHEEEE…..HI HI HIHIHIHIIIIII…..HOHO HOHOHOHOOOOO…..HU HU HUHUHUUUUUU…ou HouHouHou... et ensuite observer le ressenti dans le corps. C’est aussi un excellent moyen de repérer où dans le corps se trouvent les tensions. 
  • I.R.T.E.R.( Inspiration - Rétension d'air - Tension musculaire - Expiration - Relâchement) : mains derrière la nuque, s’étirer en inspirant profondément et en étirant les coudes bien en arrière, quand vient le moment d’expirer en profiter pour rire. Relâcher tout le corps.   

Il faut aussi dormir beaucoup : réorganiser ses soirées et en profiter pour se coucher plus tôt. Veiller à une hygiène nutritionelle et introduire dans son alimentation beaucoup de pommes et de noix ainsi que tous les fruits secs.

 

  

0 commentaires

sam.

10

oct.

2009

Citations et proverbes sur le rire

"J'ai décidé d'être heureux parce-que

c'est bon pour la santé"  Voltaire

"Le rire me purge de tous mes dégoûts"    Jean Cocteau

"Le chemin de la liberté passe par le rire"    Eric Berne

 De tout temps le rire a fait parler de lui. Vous connaissez un proverbe, une citation, un article ou vous avez un témoignage, envoyez-les nous, nous les publierons sur ce site.

 

 

3 commentaires

jeu.

08

oct.

2009

Les nouvelles du Dr.Kataria

" Combats de Rire Boosting "- CHALLENGES

Lire la suite 0 commentaires

écrire commentaire

Commentaires : 4

  • #1

    Hug (mardi, 24 novembre 2009 19:31)

    C'est vrai que rire apporte du réconfort... même si on est triste au fond de soi ! - Car rire est déstressant. Et rire fatigue (hé oui !), et on dort mieux après avoir bien ri...
    Essayez ! Vous verrez.

  • #2

    Oumarou (mardi, 24 novembre 2009 20:22)

    Bsr Jeanne,

    C'est avec beaucoup de consternation que je viens d'apprendre les tracts que les personnes mal intentionnées ont lancé contre vous. Et, malheureusement pour elles, car, cela vous a permis encore une fois de plus de montrer à l'opinion nationale et internationnale votre grande qualité d'une femme engagée à améliorer de manière très significative le bien -être de l'homme et de sa société à travers le "rire" et ce quelle que soit le contexte, hostile soit-il. Ce que vous venez de détailler dans votre litérature démontre, en effet, que c'est avec des démartches très scientifiques que vous montrez le bienfait de RIRE. Ce n'est donc pas dans l'air que vous parlez. Vous l'avez étudié et vécu. Une chose est bien sûre; toute oeuvre qui porte des fruits est l'objet de convoitise. Et si vous baissez les mains, cette oeuvre disparaîtra. Donc, je suis très fier de vous entendre dire que cette action de sabotage vous donne plus le courage et la force d'avoir plus des enfangements pour continuer ce travail. En tout, nous qui avons bénéificié et qui continuons à bénéficier votre initiative à travers les activités de votre Ecole école de formation sur le yoga de rire, nous vous encourageons à poursuivre le combat et nous restons mobilisés à vous soutenir quel que soit le prix.

    Bon courage, Jeanne !

    "Le chien aboie, la caravane passe"

  • #3

    martine Dessouroux (lundi, 07 décembre 2009 15:57)

    coucou Jeanne,

    je viens de lire ton article sur rigoloblog et, douée comme je suis en informatique, je n'arrive pas à trouver comment y répondre; d'où ce petit mot que je t'envoie ici.

    Ma première réaction est la déception effectivement par rapport à cette information de ton exclusion du club si tu ne te "soumets" pas à certaines conditions.
    "Il vaut mieux en rire" n'est paradoxalement pas l'idée qui me vient en tête, mais plutôt "même dans le club de rire aussi, il y a une tentative de prise de pouvoir!". Triste situation; à se demander pourquoi, certains individus souhaitent tant uniformiser tout et exiger que des animateurs masquent des références ou des expériences qui sont les leurs ; pour ma part, connaître tes formations constituait plutôt un "plus" dans le fait de choisir de venir aux séances du samedi (il y a justement tellement d'animateurs de tous poils sans références ni compétences de nos jours).
    Par ailleurs, t'interdire d'organiser des formations certifiantes alors que le docteur lui-même t'y a autorisée est la caricature de la prise de pouvoir dont je parlais précédemment. Il faut oser! D'autant que poser barrières et barricades ne va pas favoriser l'expansion du rire dans le monde (je croyais que c'était un des buts! "Le rire est le plus court chemin entre deux personne" dit-on sur le site des clubs de rire).

    Pour finir, plus concrètement, toutes les séances auxquelles j'ai participé ont été une grandes joie et/ou un grand réconfort, selon l'état dans lequel je me trouvais en arrivant. Et si cela a si bien marché c'est certainement en grande partie grâce à toi et tes qualités humaines et professionnelles.

    Tout mon soutien donc
    amitiés
    Martine

  • #4

    Ruiz-Pardo Martin (mercredi, 22 octobre 2014 11:54)

    Tenez moi informez de vos activités
    S'il vous plait
    Merci
    Ruiz-Pardo Martin
    25 Rue Roger Bachelart
    1460 Ittre
    martin.ruiz@outlook.be

  • loading